Les nouvelles règles de monétisation : problèmes et solutions !

Source Vidéo: « DanyCaligula: Pourquoi YouTube bloque nos vidéos ? Quelles questions cela soulève ? »

Depuis décembre dernier, la politique de YouTube sur le copyright et la monétisation de contenus protégés a drastiquement évolué. La règle est simple : il n’est plus possible de toucher des revenus publicitaires si votre vidéo n’est pas 100% fabriquée maison.
Plus question d‘utiliser le dernier titre de Pharell Williams pour illustrer le film en stop motion sur lequel vous avez passé des centaines d’heures de montage. Idem si votre chaîne s’était spécialisée dans l’analyse systémique des fails de Call of Duty, à grand renfort de fond vert tissé et de mise en scènes maison. Même une mini illustration peut vous coûter la bourse. Certes, ça ne permettait pas de faire un SMIC horaire, mais quand même, ça mettait un peu de beurre dans les épinards.
Et comme disait Pouchet « Renier la génération spontanée, c’était renier la création divine.». Faire du contenu entièrement original demande une vraie équipe. La vidéo, après tout, c’est un métier, Madame !
Alors on fait quoi ? On arrête, au risque de flinguer sa street-crédibilité 2.0 ? On continue jusqu’à ce que votre source de revenus principale, à savoir un job IRL, prenne l’ascendant sur votre passion secrète mais reconnue d’un public d’initiés plus nombreux chaque jours? Ou on essaye de trouver un compromis qui permettrait de continuer à bosser dans sa cave soirs et weekends et à arrondir les fins de mois, sans passer par la case illégale ?
Une autre voie est possible avec Tipeee : continuer à s’approprier l’existant, collecter quelques deniers, et laisser YouTube faire sa petite popote avec les ayants droits jusqu’à ce que, vous aussi, ayez suffisamment de fonds pour faire du contenu à 100% original.
La plateforme évolue, les modes de rémunération aussi !

You may also like...

5 Responses

  1. Bender dit :

    Cool cet article! et la vidéo de Ganesh2 m’a bien fait rire :)

  1. mars 11

    […] contenu posté par le créateur qu’il a choisi de soutenir. Lancé récemment, le site s’affiche clairement en page d’accueil comme une alternative à la nouvelle politique de ContentID. Outre Durendal, il a d’ailleurs […]

  2. avril 29

    […] la montée en puissance d’outils comme Adblock aux règles mouvantes de sites comme YouTube et son Content ID, les créateurs de contenus qui veulent vivre de leur production se cherchent de nouveaux modèles […]

  3. avril 29

    […] montée en puissance d’outils comme Adblock aux règles mouvantes de sites comme YouTube et son Content ID, les créateurs de contenus qui veulent vivre de leur production se cherchent de nouveaux […]

  4. avril 29

    […] la montée en puissance d’outils comme Adblock aux règles mouvantes de sites comme YouTube et son Content ID, les créateurs de contenus qui veulent vivre de leur production se cherchent de nouveaux modèles […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>